Rechercher

Futuroscope 2025-2030 : 3 Nouvelles attractions, et plus encore

« Objectif Mars », le roller coaster mis en service cet été, n'est que le premier acte d'un décollage important pour placer le Futuroscope dans la course des Parcs d'attractions européens ! D'ici 2030, le parc a annoncé investir 304 millions d'euros dans des nouveautés qui propulseront le parc. Parc aquatiques, hôtels, aménagements...

L'ambition affirmée est claire : 2,5 millions de visiteurs par an d'ici 2026. Cela va s'accompagner de la création de 300 emplois directs et 450 emplois indirects. Découvrez ce qui attend le parc dans les années à venir...


Un plan d'investissement sur 10 ans

304 millions d'euros pour le Futuroscope en 10 ans. C'est le budget voté ce 4 juillet par le conseil départemental de la Vienne. Un plan de développement qui veut voir loin, 2030 au moins et même 2050. Objectif : une nouvelle ère pour le parc ouvert en 1987 et devenu depuis un moteur économique. Son plan prévoit « une très grosse accélération » jusqu’en 2025 : « Les deux tiers des 304 millions d’euros vont être investis d’ici cette date. »


L’enjeu est de franchir un cap décisif en termes de fréquentation et de chiffre d’affaires, explique son président, Rodolphe Bouin.


Les nouvelles attractions du Futuroscope

Chasseurs de Tornades

La première attraction « Chasseurs de tornades », immergera le public dans le monde des phénomènes climatiques extrêmes, en mars 2022.

Il s'agira d'"une aventure immersive mêlant décors réels, spectacle vivant et plateforme rotative dynamique de 120 places" précise le Futuroscope.


Un dispositif technique inspiré du Puy du Fou ?


Concrètement, les visiteurs installés dans la salle de théâtre circulaire et mobile seront invités à suivre l'aventure de chasseurs d'ouragans, "pour aller récolter de l'information jusqu'au coeur de la tornade". 


29.11.20: Le chantier a débuté !


Photos : Boutillet SAS via Olivier Acker.


Mission Bermudes

Un autre pavillon, dont l’ouverture est prévue en mars 2024, emmènera le public dans le triangle des Bermudes.


Troisième pavillon & nouveautés annuelles

La mise en service du troisième nouveau pavillon (encore inconnu) doit intervenir en décembre 2025. Parallèlement, le parc prévoit de « changer une attraction tous les ans ». Un nouveau show nocturne est prévu dès 2021. Les restaurants vont quant à eux être agrandis.

Découvrez la clé des songes dans l'article dédié : www.parcsactus.fr/post/futuroscope-2021


Aquascope : Le parc aquatique du Resort Viennois


« Aquascope » doit accueillir ses premiers visiteurs en 2024, il s'agira du parc Aquatique du resort dont les premiers détails ont été présentés.

50 millions d’euros seront investis dans ce nouveau parc aqualudique, implanté aux abords immédiats du Futuroscope.

Il comportera un espace scénarisé à sensations, un espace d’immersion aquanumérique et un espace ludique pour les plus jeunes.



Le parc du Futuroscope devient un Resort !

Futuroscope apportera avec le conseil départemental de la Vienne la somme nécessaire à la transformation du projet en Resort.

  • 200 millions d'euros dédiés à la création des pavillons, de nouveaux contenus ainsi que l’agrandissement des restaurants.

  • 104 millions concerneront l’environnement immédiat du parc qui sera structuré en Resort.

  • 60 millions d’euros à trois nouvelles attractions majeures.

Futuroscope ne se concentrera pas uniquement que sur le parc, puisque le projet vise à un développement large du parc et de son environnement pour le transformer en véritable Resort touristique, favorisant les courts séjours avec hébergement.

Le projet prévoit une ouverture progressive des équipements comme suit :

2020 : Ouverture d'un centre de chute libre


ZerOGravity ouvre ses portes en Août, le premier centre de chute libre indoor de Nouvelle-Aquitaine.






2022 : Premier hôtel du parc


Premier rendez-vous : l’ouverture dès 2022 d’un premier hôtel « expérientiel » de 80 chambres, baptisé « Station Cosmos ». Avec ses 76 chambres, le Station Cosmos doit offrir aux touristes une expérience de "station galactique".


Attenant à l'hôtel Station Cosmos, le restaurant Hyperloop promet lui aussi une expérience déroutante à ses visiteurs, avec des commandes passées sur écrans interactifs et parvenant à la table grâce à un système de rails.


2023 : Second hôtel


L'ouverture d'un second hotel de 120 chambres de 5 personnes en "éco lodges" est programmé en 2023, tourné sur la nature, car le parc souhaite s'inscrire dans la transition écologique.

Une « plazza » reliera cet « Aquascope » au parc actuel ainsi qu’aux nouveaux hôtels, au centre de chute libre indoor ZérOGravity et à la future Arena dont la construction a démarré.

Au total, le resort du Futuroscope s’agrandira ainsi de 224.000 m2. Outre le « cap » qu’il entend franchir en termes de fréquentation et de chiffre d’affaires, le parc mise sur 200.000 nuitées hôtelières supplémentaires se répartissant entre les deux établissements et les « opérateurs historiques ».

SA Futuroscope, Département de la Vienne, Caisse des dépôts, partenaire bancaire… « Tous les acteurs sont dans leur mission », estime Rodolphe Bouin qui n’en souligne pas moins l’engagement fort du Futuroscope et de son actionnaire principal, la Compagnie des Alpes : « La SA Futuroscope versera un loyer pour les équipements construits par Futuroscope Resort. Au final, c’est le Futuroscope qui supporte tout. »


La Compagnie des Alpes détiendra désormais 55% du capital de la SA Futuroscope, contre 45% auparavant. La part du département de la Vienne diminue, en passant de 38% à 18%, tandis que la Banque des territoires et divers actionnaires progressent 17% à 27% des parts. 

4 527 vues