Rechercher

Goudurix : 30 ans d'existence


En 2019, Goudurix fêtait ses 30 ans d’existence en même temps que le parc. Revenons sur ce coaster mythique du Parc Astérix.


 

Goudurix est à la base le nom d’un adolescent, fils d’Océanonix et neveu d’Abraracourcix (le chef du village), au centre de la bande dessinée «Astérix et les Normands» et apparaissant également parmi les héros principaux du dessin animé «Astérix et les Vikings».



Le 30 Avril 1989, la montagne russe en métal baptisée Goudurix ouvre aux visiteurs en même temps que le parc, située dans la zone nommée à l’époque «Le Lac des Dauphins», qui comprenait les attractions situées autour du Lac. Les wagons sont rouges, les rails blancs, les supports bleus et il n’y a pas de réelle thématisation autour du tracé, la gare de chargement/déchargement des passagers n’ayant aucun éléments de décoration par exemple.


Caractéristiques :

Constructeur : Vekoma (constructeur néerlandais)

Hauteur max : 36.5 mètres

Longueur du tracé : 950 mètres

Vitesse max : 90 km/h

Durée : 1 minute 20 sec

Inversions : 7

Coût : 5.3 millions d’euros



Au moment de son ouverture, il est la deuxième montagne russe au monde à proposer 7 inversions, égalant Shockwave situé à Six Flags Great America (Chicago, Illinois). Jusqu’en 1995, il conservera son titre de coaster avec le plus d’inversions en Europe, avant l’arrivée de Dragon Khan situé à Port Aventura (Espagne) qui lui, en propose 8.


Il reste cependant un des seuls coasters au monde proposant la figure Butterfly sur son tracé (figure propre à Vekoma). Seul un autre coaster le propose également : le Blue Hawk situé à Six Flags Over Georgia (Atlanta, Géorgie).



Le premier changement autour de ce coaster se fait en 2006, quand le parc renomme la zone où il se situe. Au début faisant partie de la zone «Le Lac des Dauphins», puis dans «Le Grand Lac», Goudurix est depuis 2006 dans la zone «Vikings» avec notamment la construction d’une gare sur ce thème en 2007 : un Drakkar à tête de dragon. La zone Vikings regroupe aujourd’hui des attractions telles que : La Galère, L’Escadrille des As, le Mini Carrousel ou encore Les Petits Drakkars.


Le coaster change ses couleurs pour le 20ème anniversaire du parc en 2009 : ses wagons restent rouges, mais ses rails et supports deviennent jaunes et rouges (tels que nous les connaissons actuellement).



Outre tous ces records, il y a une chose importante à souligner sur ce coaster : l’appréciation des visiteurs qui est proche de 0 (pour la plupart). En effet, il est critiqué comme étant trop brutal, au niveau de la tête plus particulièrement, de faire énormément de bruit (bruits de ferraille) et d’être plus qu’inconfortable. Le parc fait régulièrement des travaux pour améliorer le tracés et les wagons, mais sans grand succès auprès des visiteurs… Pour appuyer ces critiques, il existe le classement de Mitch Hawker, qui a classé les montagnes russes de plusieurs parcs dans le monde en fonction de leur appréciation. Entre 1999 et 2013, pour les montagnes russes en métal, ce classement positionne Goudurix parmi les dernières, en arrivant même en dernière place face à presque 300 autres coasters en 2002, 2004, 2005, 2007, 2008 et 2012.


 

Coaster mythique du parc, il reste pourtant un incontournable pour les nouveaux visiteurs et pour d’autres en recherche de sensations (très) fortes. Deux choix semblent se profiler pour ce coaster : une sérieuse et complète remise à neuf (moyennement probable) ou bien un démantèlement. Il faudra être patient, car le parc a d’autres projets en cours pour les prochaines années, et Goudurix ne semble pas être leur priorité. Et puis, après l’avoir fait, vous pourrez dire que vous être monté dans un des pires coasters en métal du monde !

932 vues