Rechercher

Saison 2021 : Le Puy du Fou de rouvrira pas le 19 Mai.

Si le gouvernement a confirmé que les parcs à thèmes pourront rouvrir dès le 19 mai mais sans leurs attractions, qui ne seront accessibles qu'à partir du 9 juin, le président du Puy du Fou, Nicolas de Villiers, annonce que le parc vendéen ne rouvrira pas avant cette date. Ce dernier est par ailleurs opposé au principe du pass sanitaire.

"Il y a des discussions qui sont engagées avec l'ensemble des parcs de loisirs et le gouvernement", nous explique Nicolas de Villiers, qui évoque des avancées sur les dates et les échéances à venir. En revanche, le président du Puy du Fou évoque un "problème qu'il faut résoudre" concernant le pass sanitaire : une mesure "inapplicable parce que totalement déconnectée de la réalité", selon lui.


Le pass sanitaire "inapplicable"

Selon Nicolas de Villiers, le fait d'imposer un pass sanitaire contraindrait les visiteurs non-vaccinés à fournir un résultat de test PCR négatif. "Ce qui est logistiquement impensable compte tenu du nombre de visiteurs et du caractère spontané de la visite", s'inquiète le président du Puy du Fou, qui dénonce une forme de discrimination. "Le Puy du Fou n'a pas vocation à connaître le secret médical de ses visiteurs, et n'a pas de pouvoir de police pour contrôler les identités et vérifier qu'il n'y a pas de fraude sanitaire", détaille-t-il encore. "C'est quelque chose d'inapplicable", conclut Nicolas de Villiers.

"Il faut faire confiance à tous les sites de loisirs qui ont démontré qu'il n'y a eu aucun cluster dans un parc l'an passé. On peut faire confiance à notre protocole sanitaire", affirme Nicolas de Villiers.


Pas de réouverture au 19 mai

Concernant la date de réouverture du Puy du Fou, Nicolas de Villiers exclut la date du 19 mai, les mesures étant encore trop contraignantes, et planche plutôt sur la date du 9 juin. "Ouvrir le Puy du Fou sans ses spectacles, ce serait comme ouvrir la plage sans la mer... et en interdisant les maillots de bain", selon le président du parc vendéen.

"Nous visons plutôt la date du 9 juin comme une échéance à partir de laquelle on construit des hypothèses de réouverture", ajoute Nicolas de Villiers.


L'exemple du Puy du Fou Espagne

Nicolas de Villiers explique être plutôt favorable à des jauges concernant l'accueil du public, prenant en exemple le fonctionnement du Puy du Fou Espana. "En Espagne tout va bien, le protocolaire sanitaire fonctionne très bien, il n'y a pas besoin de pass sanitaire. Nous avons multiplié le nombre de séances de nos spectacles (...) et nous sommes en mesure de le faire aussi en France", explique le président du parc.


Le Puy du Fou a en effet ouvert cette année un tout nouveau parc, découvrez-le en détails.

227 vues