Rechercher

Échanges avec Rodolphe Gélis : Quel avenir pour Nigloland ?

Nous avons eu la chance de rencontrer Rodolphe Gélis, directeur du parc Nigloland, et Philippe Dinant, Directeur technique à l’occasion de l’ouverture de leur nouvelle attraction : Krampus Expedition. Ce Water Coaster signé Mack Rides constitue le plus important investissement du parc de l’Aube, avec 12 millions d’euros.

Durant cette rencontre exceptionnelle, accompagnés par de nombreux Youtubers, Bloggeurs et médias spécialisés, nous avons pu, de manière informelle échanger sur l'attraction et le futur de Nigloland ! Vivez les échanges que l'équipe Nigloland a pu avoir avec nous & l'ensemble des invités, réunis dans notre article.


Krampus Expédition, la nouveauté 2021 de Nigloland

Rodolphe Gélis : Krampus, ce sont 4 années de travail qui se concrétisent aujourd’hui. Il existait une véritable attente de la part de notre public pour pouvoir profiter d’une véritable attraction aquatique à Nigloland, en plus de la rivière canadienne déjà présente dès les débuts du parc.

De plus, nous avons énormément travaillé la thématisation avec Brandon Cheddadi, notre designer. Cette attraction est certainement la plus thématisée de Nigloland et nous avons hâte de la faire découvrir au public.


Qu’est-ce que ce Water Coaster a de différent par rapport à ses prédécesseurs, comme Poséidon à Europa Park ?


Philippe Dinant : Krampus Expedition est un water coaster respectant toutes les dernières normes en matière de sécurité. Grâce aux dernières avancées, nous avons pu recevoir plusieurs morceaux de rails entiers qu’il ne nous restait plus qu’à faire assembler par une entreprise spécialisée. Sur des modèles plus anciens de water coaster, seuls de petits morceaux de rails pouvaient être expédiés et assemblés.

Le reste des infrastructures est le fruit d’un travail de plusieurs entreprises locales.

De plus, un ingénieux système de languettes équilibre parfaitement l’eau pouvant rentrer dans les bateaux lors du splash final. Les passagers sont donc mouillés et rafraîchis mais pas trempés.


Était-ce important pour vous de travailler également avec des entreprises françaises et locales, en plus du constructeur Mack Rides ?


Philippe Dinant : Évidemment ! Grâce au bouche-à-oreille et à une expérience acquise au fil des années, nous connaissons de véritables professionnels pour chaque secteur. Ils nous permettent d’apporter de la valeur ajoutée à notre attraction et de la rendre véritablement unique.

Par exemple, nous avons fait appel à une entreprise de peinture française qui a appliqué plusieurs couches de peinture spéciale anti-corrosion sur nos rails avant qu’ils soient montés. De cette façon, le vieillissement de l’attraction est largement ralenti et son esthétique préservée.


Rodolphe Gélis : Krampus subira aussi des modifications prochainement car nous réfléchissons à l'ajout de jeux d'eau type geysers mais ne sommes pas satisfaits de ce que nous avons trouvé pour le moment. Les recherches se poursuivent donc.


Aviez-vous à l’esprit dès le départ l’emplacement de Krampus Expedition au sein du parc ?


Rodolphe Gélis : Il était effectivement prévu dès le départ d’aménager la zone où est installé le Krampus et de déplacer la grande roue présente à cet emplacement au départ.


Quel futur pour Nigloland ?

D’autres aménagements sont-ils prévus ?

Rodolphe Gélis : Nous prévoyons d’étendre la thématisation du kiddie coaster Noisette Express, apparu en 2020 et qui a connu un grand succès auprès de notre public, afin de donner une cohérence globale à la zone dans laquelle il se situe.

Nous prévoyons aussi d’acheter les terrains aux alentours de Nigloland pour y déménager les entrepôts techniques du parc et ainsi favoriser toujours plus l’immersion au pays de Niglo.

Enfin, nous envisageons la création d’une station d’épuration avec une filtration par les plantes de toutes les eaux usées du parc.



L’écologie est une donnée importante pour Nigloland ?

Rodolphe Gélis : Tout à fait. En ce sens, le responsable des espaces verts dispose d’un des budgets les plus importants chaque année et à carte blanche. La politique de végétalisation du parc sera donc poursuivie.


Qu’en est-t-il de l’extension de l’offre hôtelière que vous avez déjà évoquée par le passé ?

Rodolphe Gélis : Ce sujet est en cours de traitement. D’ici 10 ans, Nigloland pourrait théoriquement compter de nouveaux hôtels, un camping et une aire de jeux aquatiques destinée aux enfants. Nous réfléchissons également à la création de logements pour les saisonniers.


Nous remercions Rodolphe, Philippe, Brandon & toutes les personnes qui nous ont accueilli dans cet évènement exceptionnel ! Merci aussi aux parc fans, qui comme nous, ont pu se réjouir d'échanges informels et riches en informations. Les questions qui apparaissent plus haut et les échanges retranscrits ici sont issus de nombreuses discussions et interrogations de notre équipe et des fans qui nous accompagnent.


Découvrez notre avis complet sur Krampus Expédition ici : KRAMPUS EXPEDITION

7 568 vues