Rechercher

Parc Astérix 2023 : Toutatis, multi-launch coaster

Alors que le parc Astérix a annoncé une toute nouvelle version de Tonnerre de Zeus pour 2022, le parc pense plus grand et voit déjà plus loin. En 2023, le parc ouvrira une toute nouvelle montagne russe innovante, annoncée comme la plus rapide et la plus haute de France ! L'agenda du chantier est disponible ici : AGENDA

L’origine du projet

Dès 2017, les rumeurs parlaient d’une grande nouveauté pour les 30 ans du parc, en 2019.

Puis dans un reportage diffusé dans l’émission Sept à huit sur TF1 en mai 2018, on apprend alors que les Gaulois travaillent bel et bien sur un projet, et pas des moindres, une montagne russe lancée. L’attraction montrée en guise d’exemple et d’inspiration est Taron à Phantasialand. Il s'agit d'un coaster particulièrement apprécié et populaire en Allemagne.

Finalement, pour 2019, le parc aura fait l’acquisition d’un cinéma 4D nommé « Attention Menhir », un investissement diamétralement différent à ce que les plus enthousiastes souhaitaient.

On comprend ainsi qu’il faudra être encore patient pour découvrir ce nouveau et futur coaster. Mais rappelons que la dernière montagne russe à sensations fortes du parc date de 2012, avec l’impressionnant Oziris, d’où la nécessité de proposer un nouveau coaster encore plus innovant.

C'est pour cela qu'à l'origine, Toutatis était censé ouvrir aux visiteurs en 2021. Le projet est une première fois retardé, et décalé pour 2022 pour des raisons liées à la biodiversité et l'environnement. L'emplacement de ce projet se situant dans une zone très boisée, accueillant de nombreuses espèces animales et végétales, le parc a dû au préalable faire des études environnementales, d'une durée de plusieurs mois.

Mais, un deuxième événement, la pandémie du covid-19 a poussé de nouveau le parc a reporter ce projet, cette fois-ci pour 2023.


Une attraction unique en France

Toutatis sera une montagne propulsée à quatre reprises, on parle ainsi d’un « quadruple launch coaster ». Mais qu’est- ce que cela signifie réellement ?

La majorité des roller coasters qui existent à travers le monde utilisent une montée, appelée « lift », pour tracter les trains en hauteur.

Cela permet par la suite de dévaler le parcours à grande vitesse grâce à la gravité et à la l’allure engendrée par la première descente.

Voici en image, ce qu'est un "lift". Ici, il s'agit en guise d'exemple de Pégase Express, également présent au Parc Astérix.


Toutatis utilisera un système complètement différent, dites au revoir aux montées longues et ennuyantes et dites bonjour à la technologie du LSM. Il s'agit des bandes blanches que vous voyez dans la vidéo ci-dessus et qui seront utilisées sur Toutatis.

Les trains de Toutatis seront donc lancés et propulsés sur le parcours en un temps record, permettant d’éviter des temps morts et d’intégrer les visiteurs dans l’aventure en quelques instants.

Cela procurera aux visiteurs une accélération très puissante et immédiate, et ce, dès le départ.

En plus de ces propulsions, l’attraction disposera de plusieurs inversions, ainsi que de nombreux moments d’airtimes, c’est-à-dire des moments d’apesanteurs, ou les passagers auront l’impression de se faire éjecter de leurs sièges. Cette combinaison entre Airtimes et inversions va permettre un enchaînement dynamique et varié des nombreux éléments que composera le parcours.


Les caractéristiques techniques de l’attraction

107km/h, ce qui en fait la montagne russe la plus rapide de France.

51 mètres au point le plus haut. Mais le parc est limité à 45 mètres de hauteur en raison notamment de sa proximité avec l’aéroport international Roissy Charles De Gaulle. Pour pallier à cela, le parc va creuser sur plusieurs mètres dans le sol pour permettre d’atteindre la hauteur souhaitée initialement, une brillante idée !


La longueur, quant à elle, sera de 1075 mètres de long. À titre de comparaison, le circuit d'Oziris mesure 1000 mètres, et celui de Goudurix de 950 mètres. Cependant, la distance parcourue de Toutatis sera de 1361 mètres. En effet, l’attraction utilisera des systèmes techniques novateurs qui vont permettent aux trains de circuler à plusieurs reprises au même endroit. Cette zone sera l’élément le plus important du parcours.

Pour faciliter la compréhension de cette zone complexe techniquement et unique en Europe, nous l'avons représenté en jaune sur le modèle de l'attraction. Nous allons comprendre ensemble le fonctionnement de cette zone.

Le train rentrera dans cette zone par un aiguillage, il s'agit du point numéro 8 sur le modèle. Il sera propulsé une première fois en marche avant, et atteindra le point numéro 12 sur le modèle. Une fois le train rentré dans cette zone, l'aiguillage va pivoter très rapidement, pour "enfermer" le train dans cet espace.

Mais suite au premier lancement, par manque de vitesse, le train repartira en arrière, sera une deuxième fois propulsé, pour atteindre la flèche verticale de 51 mètres.

Enfin, après avoir atteint la flèche, le train repartira en avant, et sera propulsé une troisième et dernière fois, et c'est à ce moment précis qu'il atteindra la vitesse maximale. Contrairement au premier lancement qui a lieu au même endroit, il sera alors en mesure de passer la bosse, nommée "top hat", et pourra continuer le parcours.

Voici en vidéo comment cette zone fonctionnera :

Vous l'aurez compris, l'attraction utilisera alors des systèmes à la pointe de la technologie, techniquement assez complexe, ce qui va permettre de créer chez les visiteurs de nouvelles sensations.


L'agenda du chantier de Toutatis

Les lectures des différentes documents officiels nous ont permis de vous annoncer un planning prévisionnel de la construction de l'attraction. Les travaux de défrichement ont débutés en août 2021, voici ci-dessous quelques clichés pris depuis "La Trace du hourra" en septembre 2021.



Les informations officielles, à prendre avec précautions, annoncent un début d'exploitation de l'attraction pour avril 2023, bien entendu beaucoup d'aléas peuvent arriver lors de la construction.

Voici un planning prévisionnels délivré par le département :

Les points importants à retenir sont les dates de montages de l'attraction qui s'étalent de janvier à juin 2022 avec par la suite les premiers tests pour fin 2022.


Les concepts art (modèles et représentations) de l'attraction

On y observe une thématisation boisée et végétale, cette zone étant déjà remplie d’arbres, cela va permettre de ne pas la dénaturer. Rappelons qu’il se trouvera à proximité de la Trace Du Hourra. De nombreux détails seront présents, allant de la gare de l’attraction chargée d’éléments, à la file d’attente.

Les décors feront référence à la BD, et plus précisément aux Aventures d’Astérix.

Toutatis est un dieu celte, considéré comme le chef de la tribu. On pourrait donc imaginer que cette attraction nous fera vivre de fortes émotions, grâce aux pouvoirs divins de Toutatis. Cela reste des suppositions évidemment, l’histoire de l’attraction n’étant pas encore divulguée.


D'autres éléments concernant Toutatis

Nous tenions à vous parler de la capacité de l'attraction, c'est à dire le nombre de visiteurs qu'elle pourra accueillir. Toutatis est annoncé avec un rendement de 1260 personnes par heure, grâce à 3 trains de 20 personnes chacun, qui pourront être envoyés sur le parcours toutes les minutes. Néanmoins, il s'agit d'un débit estimé en condition optimale. Ainsi, le rendement horaire devrait être moindre. A titre de comparaison, Oziris à un débit théorique de 1600 personnes par heure. Toutatis aura donc une capacité moyenne, qui aurait pu selon nous, être mieux optimisée. Il ne reste plus qu'à attendre 2023 pour voir si le Parc Astérix parviendra à enchainer les cycles de sa toute nouvelle attraction de façon dynamique.


Parlons du constructeur de Toutatis. Il s'agit de la société "Intamin", qui se charge de la fabrication du coaster. Il s'agit d'un constructeur de renommée internationale, qui est un acteur majeur dans l'industrie du divertissement. Ils ont construit entre autres, les montagnes russes les plus hautes de la planète, nommée "Kingda ka", situé à Six Flags Great Adventure près de New York, "Indiana Jones et le Temple du Péril" à Disneyland Paris, ou encore "RC Racer" au parc Walt Disney Studios.

Espérons que le Parc Astérix mettra les moyens pour entretenir cette toute nouvelle machine de chez intamin afin qu'elle puisse tourner à pleine capacité le plus souvent possible !


Voici en image les trois créations Intamin, citées précédemment :

Avant de passer à la conclusion, une dernière information nous semblait importante, le budget dédié à cette toute nouvelle zone, 28 millions d'euros. Il s'agit de "la plus grande zone thématique jamais construite au Parc Astérix". En effet, on parle d'une toute nouvelle zone parce qu'elle comprendra plusieurs activités, en plus de Toutatis. Au programme, une aire de jeu pour les enfants, un point de vente ambulant, et quelques surprises que le parc nous réserve.

Qu'en est-il du chantier en juin 2022 ?

Les travaux avancent vite, très vite. Depuis le début du mois de Juin, le circuit est à présent intégralement monté. La zone se transforme et les premières images parlent d'elles même :

Zoom sur le top hat, autrement dit le sommet de l'attraction, qui culmine à 45 mètres de haut :

Quelques photos supplémentaires... Parce que c'est vous.

Zoom désormais sur le coeur même de l'attraction: la gare, la zone de triple propulsion, et la flèche de 51 mètres de hauteur: Bétons et grues sont les maîtres des lieux.

Ci-dessous, la flèche, visible depuis les quatre coins du parc, à commencer par le Grand splash, juste à côté, ou encore depuis Pégase Express. On peut également observer le Switch Track, autrement dit la zone d'aiguillage permettant aux trains d'aller en avant ET en arrière, et ce dans le même espace.


D'une couleur similaire à la Trace du Hourra, Toutatis s'intègre dans la zone de manière naturelle et sobre:

Trois autres éléments importants du circuit: la première inversion, un des "airtimes" majeur, et le "zero g stall" :

La vue depuis Pégase Express :

Les premières traces de thématisation...

Pour l'instant rares, les décors sont en cours de réalisation dans certaines zones. Ici non loin de l'entrée de l'attraction. La zone de propulsions est aussi en cours de thématisation, également rocailleuse.

Quelques mots pour terminer...

Le Parc Astérix est en train de frapper un grand coup avec cette nouveauté. Cela va permettre au parc de poursuivre sa dynamique d'investissement en proposant des expériences toujours plus inédites et surprenantes. Après plusieurs années ou l'accent était mis sur des nouveautés plus familiales, le parc semble de nouveau attirer l'attention par le biais de ce nouveau multi launch coaster, Toutatis. Maintenant, il nous reste plus qu'à attendre 2023 pour découvrir ce qui s'apprête à être le meilleur coaster de France, et l'un des meilleurs d'Europe 🇪🇺 ! Enfin, restez connecté, car nous mettrons à jour cet article au gré de l'avancée des travaux !









5 648 vues