top of page

Puy du Fou 2023 : Le Grand Tour, un train-spectacle qui fera le tour de France en 6 jours !

Dernière mise à jour : 13 janv. 2022

Le deuxième parc de loisirs le plus fréquenté de France, le Puy du Fou a de beaux jours devant lui ! Il annonce la création d’un train spectacle pour 2023, nommé le Grand tour : un trajet de 4 000 kilomètres, à bord d’un train spectacle « Belle époque », qui durera six jours et cinq nuits.


«Le spectacle le plus long et le plus extravagant du monde »

Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, a dévoilé la création d’un train spectacle pour 2023, nommé le Grand tour. Il suivra un trajet de 4 000 kilomètres autour de la France, et durera six jours et cinq nuits. Il est annoncé comme « le spectacle le plus long et le plus extravagant jamais imaginé dans le monde ». Il partira de Paris (gare de l'est) et passera par « onze merveilles de France » dans un train Belle Époque « au confort moderne ».

« C’est un rêve de gosse, celui que j’ai fait devant le train miniature d’un copain d’enfance avec ses villes, ses gares et ses collines. Je m’étais mis dans un coin de la tête que j’aurais moi aussi un train. Mais un vrai. » C’est ainsi qu’il décrit la genèse de son projet totalement inattendu et dévoilé mardi 23 novembre : faire du parc d’attractions des Epesses, créé par son père, Philippe de Villiers, une entreprise ferroviaire.


Ce tour de France passera par la tombe de Dom Perignon, inventeur du champagne, à Epernay (Marne), la cathédrale de Reims (Marne), les hospices de Beaune (Côte-d’Or), le lac d’Annecy, le palais des Papes d’Avignon, le pays de Paul Cézanne à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le bassin d’Arcachon (Gironde), les grands crus du Médoc, et bien sûr, le Puy du Fou entre autres... Le train parcourra entre 500 et 600 kilomètres par jour. Chaque journée aura son siècle, son artiste. «La France sera le premier pays au monde à porter ce projet», assure Nicolas de Villiers. La nuit sera de tout repos pour les chanceux voyageurs puisque le train sera à l'arrêt dans une gare.

Tarif : 4 900 € par personne

« C’est une première historique. Le Puy du Fou devient la première compagnie ferroviaire privée depuis 1938 », assure le président du parc à thème. 600 voyageurs sont attendus en 2023. Le tarif : 4900 € le séjour, par personne. Un site Internet vient d’être mis en ligne. Il est déjà possible de pré-réserver son trajet !

15 cabines seront proposées à bord, et 30 voyageurs pourront se retrouver en même temps à bord du train, en cours de construction. Des cabines de 10, 20 et 30 m2 avec toilettes et salles de bain seront proposées aux voyageurs. Au total, il y aura 11 voitures. Cinq seront des cabines pour les touristes, trois pour l’équipage (16 personnes), deux voitures-restaurant et une voiture bar.

Un projet à plusieurs dizaines de millions d'euros...

Pour l'occasion, le Puy du Fou devient « la première compagnie ferroviaire 100 % privée depuis 1938 » en France. Sa filiale, Compagnie de France, est une entreprise ferroviaire qui recrutera des conducteurs. Son train roulera à 140 kilomètres heures maximum, au diesel. Les voitures ont été achetées et la locomotive sera louée ; SNCF Réseaux mettra à disposition les voies, moyennant des frais de péage. Ce projet à plusieurs dizaines de millions d'euros, mettra des années à être rentabilisé. Il est financé grâce au soutien de nombreux partenaires (fonds du Crédit Agricole, du Crédit Mutuel et des Banques Populaires, Bpifrance…). Leur contribution illustre la confiance des investisseurs dans une entreprise qui voit son avenir loin de la Vendée. Le Puy du Fou a l'ambition de devenir une marque mondiale.



Comentarios


bottom of page